Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 09 novembre 2011

PENSEE DU JOUR : bien mal acquis

Si un milliardaire devait gagner son argent à la sueur de son front, il mourrait en cinq minutes, plus desséché qu’une pierre.

Écrire un commentaire