Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 08 décembre 2011

PENSEE DU JOUR : perversité du don

On n'élève pas les hommes avec des cadeaux.

Donner sans contrepartie rabaisse celui qui reçoit. Cela sous-entend  que ce dernier est incapable de mériter par ses efforts l'objet en question. Sous des dehors généreux, c'est une forme de mépris qui, loin de susciter réaction et reconnaissance, valide la fainéantise et inspire la haine.

Écrire un commentaire