Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 25 janvier 2012

PAROLE DE TRAITRE : Attali, encore lui

Dans une émission sur France 24 (date ?), Jacques Attali a une fois de plus joué à merveille son ignoble personnage, quoique de Judas il soit passé à celui de Thénardier.

« Quand les démocraties s’endettent, il faut payer le prix, c’est-à-dire qu’il faut rembourser, et on a beau manifester, la dette elle est là, on l’a faite de façon démocratique, si on veut bien croire en la démocratie, il faut la rembourser [La journaliste : ... par des erreurs passées, par des erreurs originelles] ... des erreurs originelles que les peuples portent parce que démocratiquement ils ont élu et/ou réélu les gens qui ont augmenté cette dette. »

 Attali.jpg

Nous sommes en démocratie, donc tout ce que font les élus relève de la responsabilité des peuples. Mais de qui se moque ce .... grrr ? Qu'il fasse croire à d'autres que nous sommes en démocratie ! Tous les philosophes politiques savent qu'un système "représentatif" n'est pas démocratique, que les élus confisquent la souveraineté nationale à leur profit et celui des puissants. Laisser au peuple le droit d'élire des gens qu'il n'a pas sélectionnés et sur l'action desquels il n'a aucun contrôle, ce n'est pas consacrer la souveraineté du peuple mais l'asservir souverainement. Le peuple n'est là que pour légitimer ses oppresseurs qui le trompent et pour être insulté quand il n'est pas dupe. Nous n'avons pas oublié le référendum de 2005 ni comment les députés nous ont trahis en 2008. Nous savons tous que, pour les élus, les promesses qu'ils font n'engagent que ceux qui y croient. Et Attali qui le sait mieux que quiconque a le culot d'accuser les peuples d'être responsables, non pas de l'incurie des politiques, mais de leurs manigances ! Et il ne craint pas d'insulter notre intelligence pour venir nous rançonner encore ! Il mérite bien ses 30 deniers !

12:15 Écrit par Philippe Landeux dans 6. MON BLOG, 9.2. PAROLES DE TRAITRES | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

Écrire un commentaire