Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 07 mars 2012

Gauche / Droite : nouvelle mise au point

J'ai déjà écrit longuement sur ce sujet, mais il est tellement insupportable de voir les gens prendre des vessies pour des lanternes à longueur de journée que j'y reviens.

Les notions de Gauche et de Droite, complètement dévoyées aujourd'hui, ont historiquement un sens très précis. Dans la mesure où elles désignent des tendances politiques, il va de soi qu'elles renvoient à des conceptions "sociales". La conception sociale la plus élevée est celle qui correspond à la Société la plus achevée. Or le principe fondamental de l'ordre social est l'Egalité (des Citoyens en devoirs, dont celui de participer à la vie de la Cité, et en droits, dont celui d'accéder au marché). Par ailleurs, la Société est une association libre ou consentante entre individus, de sorte que les Citoyens sont conscients d'être liés les uns aux autres et peuvent aussi bien rejeter ceux qui violent le "contrat social" qu'intégrer ou refuser d'intégrer en leur sein qui ils veulent. Les Citoyens ont le sens du patriotisme et forment une Nation. Les lois sont leur oeuvre ; elles ne sont que des projets tant qu'elles n'ont pas été soumises à l'approbation des Citoyens et ratifiées par la majorité d'entre eux. Les notions d'Egalité, de Nation, de Patriotisme et de Démocratie (souveraineté du peuple) sont consubstantielles. En matière de relations étrangères, l'attachement à la souveraineté et à l'indépendance nationales conduit à désirer la paix avec les autres peuples, à ne pas s'ingérer dans leurs affaires, mais aussi à lutter à mort jusqu'à la victoire en cas d'invasion.

Toutes ces notions étaient au coeur du jacobinisme, plus exactement du robespierrisme, à l'époque de la Révolution française d'où viennent les termes de Droite et de Gauche. Les Jacobins, et Robespierre en particulier, ont fixé à jamais les critères de Gauche et, par déduction, ceux de Droite. C'est d'après ces critères, ou ce logiciel, qu'une mouvance politique doit être qualifiée d'authentiquement de Gauche ou de globalement de Gauche ou, inversement, de Droite, de globalement de Droite ou d'extrême Droite. Cette méthode permet à la fois d'observer les glissements souvent inconscients d'un bord vers un autre et de démasquer les imposteurs. 

En pratique, il n'y a jamais eu de mouvance politique intégralement de Gauche, dans la mesure où l'Egalité est incompatible avec Largent que nul n'a encore menacé sérieusement. Dans ces conditions, les aspirations égalitaires, aussi sincères soient-elles, sont des voeux pieux. Malgré cette faiblesse, il est possible de concevoir et de défendre les autres notions politiques inhérentes à l'Egalité : Nation, Patriotisme, etc.. Ce positionnement, inégalitaire par défaut, qui est théoriquement de Droite est alors le plus à Gauche dans un contexte monétaire. En revanche, tout autre écart classe à Droite. 

Dans l'absolu, il n'y a qu'une Gauche comme il n'y a qu'une Egalité. Par contre, il y a des degrés dans l'inégalité, l'anti-social et l'anti-national de sorte qu'il y a plusieurs Droites. Les termes "Gauche" et "Droite" qui évoquent un classement horizontal des mouvances politiques, avec plusieurs nuances à Gauche et un neutre au centre, sont donc trompeurs et inappropriés. Il serait plus judicieux d'adopter un classement vertical, donc de se représenter une échelle, le sommet étant l'absolu à atteindre d'un point de vue social. Si l'on conserve néanmoins les dénominations traditionnelles, l'échelon du haut correspond à la Gauche absolue et les suivants, dans l'ordre en descendant, à la Droite patriotique (ou Gauche capitaliste), à la Droite nationale, à la Droite mondialiste et à l'Extrême Droite.

Forts de ces considérations, je vous laisse découvrir ce qui caractérise intrinsèquement et historiquement chaque mouvance ou degré et vous invite à méditer sur les étiquettes et le véritable bord des partis politiques actuels.

Gauche absolue

Egalité
Nation
Patriotisme
Démocratie
Paix ou victoire

Gauche capitaliste ou Droite patriotique

Inégalité par défaut
Nation
Patriotisme
« Démocratie »
Paix ou victoire

Droite nationale

Inégalité
Nation
Individualisme
Démocrature
Guerre de conquête, paix à tout prix

Droite mondialiste

Inégalité
Euro-mondialisme, anti-national
Individualisme, anti-patriotisme
Démocrature, dictature
Ingérence, guerre impérialiste, paix à tout prix, collaboration

Extrême Droite

Inégalité extrême, égalitarisme
Race, classe, caste, religion, nationalisme
Individualisme, nationalisme, universalisme (anti-national)
Dictature politique
Isolationnisme, conquête, guerre d’ingérence, collaboration

Voir : l'Echelle politique

12:16 Écrit par Philippe Landeux dans 6. MON BLOG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

Écrire un commentaire