Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 11 mars 2012

THERMIDOR AN 2012

Il y a quelques jours, France 3 a diffusé une émission : « Robespierre, bourreau de la Vendée ? ».

http://rutube.ru/tracks/5413459.html?&bmstart=29056

Ainsi, au moment où les Français ont besoin de retrouver l’esprit révolutionnaire, une nouvelle campagne est lancée pour jeter une fois de plus l’opprobre sur le plus grand révolutionnaire : Robespierre. La Révolution n’a pas encore eut lieu que déjà les contre-révolutionnaires fustigent les morts exemplaires pour paralyser les vivants. Et tous les gogos de tomber dans le panneau ! Thermidor sans Révolution !

Je ne vais pas une fois de plus défendre Robespierre, rappeler qui étaient ses ennemis, démontrer qu’il n’eut aucune part dans la guerre de Vendée, prouver que le Comité de salut public n’ordonna jamais un génocide en Vendée et démontrer que les procédés employés pour soutenir le contraire sont scandaleux.

Je veux simplement attirer l’attention sur un point. Peut-on croire, un jour, avec raison, que la télé est une machine à désinformer le peuple, et, le lendemain, qu’elle dit la vérité concernant Robespierre, champion de l’Egalité et de la souveraineté du peuple ? Quand le semblant de République que nous connaissons, depuis toujours aux moins des bourgeois et des fripons, a-t-il rendu hommage à Robespierre qui est pourtant l’auteur de sa devise ? Jamais. Dernièrement encore, Delanoë, ce grand ami du peuple français, a refusé de lui accorder une rue à Paris.

Que veulent les ennemis du peuple ? Qu’il se détourne de ses défenseurs et les abatte lui-même. Comment procèdent-ils ? Par la calomnie. Quels moyens ont-ils à leur disposition ? Tous. Quel moyen le peuple a-t-il de ne pas être dupe ? Le bon sens.

10:39 Écrit par Philippe Landeux dans 6. MON BLOG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

Écrire un commentaire