samedi, 21 avril 2012

PENSEE DU JOUR : pas le choix

Livrer la France à l’Europe, et le peuple français à l’immigration et au métissage, c’est les détruire tous deux par haine, par calcul ou par bêtise, c’est être l’ennemi des nations et des peuples, de la France et des Français en particulier, et, malheureusement, tous les principaux candidats à l’élection présidentielle de 2012 sont dans ce cas, excepté Marine Le Pen. Tout autre choix que cette dernière est criminel ou suicidaire.

12:00 Écrit par Philippe Landeux dans 6. MON BLOG, 7.1. PENSEES DU JOUR | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer |

Commentaires

Et Dupont-Aignan ?

Lui aussi souhaite ralentir l'immigration, sortir de l'Europe, retourner aux Francs, construire une France forte et souveraine.

Écrit par : Théo | dimanche, 22 avril 2012

Répondre à ce commentaire

C'est vrai, mais il est beaucoup moins tranché, et incohérent sur bien des points. Par ailleurs, sa manie de vouloir se distinguer du Front National en validant le discours politiquement correct à son endroit est insupportable. Vu le score qu'il va faire, il aurait mieux fait d'apporter son soutien à Marine que de faire cavalier seul. A l'heure du péril, les patriotes doivent s'unir. Mais il ne veut pas entendre parler d'union. Je me pose donc la question : A quoi joue-t-il ? pour qui roule-t-il ? Dans le doute, je m'abstiens.

Écrit par : Philippe Landeux | dimanche, 22 avril 2012

Écrire un commentaire