Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 19 février 2013

PENSEE DU JOUR : Différences et inégalités

L’usage abusif ou inapproprié du mot « droit » le vide de son sens et galvaude la notion d’Egalité.

Il n’y a pas d’« inégalités naturelles », parce qu’il n’y a aucune Egalité possible et concevable dans la nature. Ce que l’on appelle « inégalités » ne sont que des « différences ».

Les différences résultent de comparaisons plus ou moins absurdes entre objets distincts, entre lesquels il ne peut y avoir, au mieux, que des ressemblances, jusqu’à l’identique.

Il n’y a pas davantage d’« inégalités en droits », parce qu’il n’y a aucun droit, au sens propre, dans l’inégalité. Ce que l’on appelle « droits » ne sont alors que des privilèges ou des oppressions, au mieux des jouissances méritées.

Les droits impliquent des devoirs entre les individus considérés ensemble, et non pas séparément, car un individu n’a pas de droits en soi, il ne génère pas de droits pour lui-même. Ce sont les devoirs que des individus remplissent les uns envers les autres qui génèrent et garantissent les droits de chacun d’eux. Et comme il n’y a pas de devoirs sans réciprocité, c’est-à-dire sans que tous les individus impliqués dans cette relation aient les mêmes devoirs les uns envers les autres, autrement dit des devoirs égaux, un tel rapport implique nécessairement l’égalité en droits.

08:09 Écrit par Philippe Landeux dans 6. MON BLOG, 7.1. PENSEES DU JOUR | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

Écrire un commentaire