Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 07 janvier 2014

PENSEE DU JOUR : L'ennemi de mon ennemi

Ce n'est pas parce que mes ennemis se dénoncent entre eux qu'ils sont séparément mes amis. Si je devais m'appuyer sur l'un (de préférence le plus faible) pour écraser l'autre, ce ne serait jamais que pour l'achever ensuite.

Écrire un commentaire