Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 24 janvier 2014

PENSEE DU JOUR : De la république à la dictature

En république, en démocratie, le Peuple est souverain ; les lois sont son ouvrage. Si le Peuple ne peut légiférer directement, il doit confier à un petit nombre de citoyens le soin d’imaginer et de formuler les lois qu’il devra ensuite ratifier pour qu’elles deviennent son ouvrage. Alors, peu importe la nature des législateurs intermédiaires et le mode de leur sélection. Mais lorsque les lois sont faites sans consulter le Peuple, sans ratification populaire d’aucune sorte, lorsqu’elles sont adoptées et appliquées à son insu voire à son corps défendant, elles n’ont aucune légitimité ; ce ne sont pas des lois mais des dictats, et un système polico-économique fondé sur des dictats et l’usurpation de la souveraineté est une dictature sous quelque nom que se pare ce régime.

Écrire un commentaire